Le reggae est né de styles musicaux antérieurs tels que le mento, le ska et le rocksteady.
Reggae was born from earlier musical styles such as mento, ska, and rocksteady.

Mento :
Le mento est une musique folklorique jamaïcaine basée sur les traditions apportées en Jamaïque par les esclaves ouest-africains qui se sont mélangées à des influences ultérieures telles que le quadrille. Mento a atteint son apogée de popularité dans les années 1950 avec le succès d’actes tels que Louise Bennett, Count Lasher, Lord Flea, Laurel Aitken et Harry Belafonte, mais est parfois confondu avec le calypso, un style similaire de Trinidad.

Ska :
Le ska a commencé dans les années 1950, coïncidant avec l’indépendance de la Jamaïque vis-à-vis de la Grande-Bretagne. Dans les années 1950, les musiciens ont commencé à absorber les influences R&B et jazz des États-Unis, entraînant le développement du ska. Il incorpore des éléments de mento et de calypso, ainsi que du jazz américain et du R&B, qui étaient populaires à la radio jamaïcaine. Le style se caractérise par des côtelettes d’accords sur le contretemps, parfois appelées « upstrokes ». Le tempo est généralement optimiste et comprend souvent des cors, généralement des trompettes, des saxophones et des trombones, ainsi que des pianos et des claviers, une basse et une batterie. Du début au milieu des années 1960, le ska est devenu la forme de musique la plus populaire en Jamaïque et a ouvert la voie au rocksteady et au reggae. De nombreux groupes populaires du ska tels que Desmond Dekker & the Aces, Bob Marley and the Wailers, the Skatalites, Toots & the Maytals, Byron Lee & the Dragonaires et the Melodians, sont devenus plus tard associés au reggae.

Rocksteady :
En 1966, de nombreux musiciens ska ont commencé à privilégier les rythmes et les rythmes plus lents, et la forme a commencé à évoluer vers le rocksteady. Successeur du ska et précurseur du reggae, le rocksteady a été interprété par des groupes d’harmonie vocale jamaïcaine tels que les Gaylads, Toots & the Maytals, les Heptones et les Paragons.