concert

ON AIR 🔥  Eskifaia web radio

GENERAL LEVY
x BIG RED

IRIE ITES SOUND & Eskifaia

Samedi 13 Avril Salle Le Napoléon Bayonne

generallevy bigred general levy big red concert soiree eskifaia party bayonne soundsystem music

REGGAE | DANCEHALL | JUNGLE

Wicked & Wild

Invité par Eskifaia ce plateau exclusif promet une expérience inoubliable.
Lorsque deux légendes du faststyle, General Levy et Big Red, se réunissent sur scène, l'énergie est électrisante, et la musique vous emporte vers des sommets inégalés. Accompagnés par le talentueux Irie Ites Sound, ce spectacle exclusif mélange les genres Reggae, Dancehall, Jungle et Drum & Bass pour créer une fusion explosive de rythmes et de vibes.

generallevy bigred general levy big red concert soiree eskifaia party bayonne soundsystem music

Billetterie

Service sécurisé fourni par Hello Asso

what we do

Popular Features

The beginners’ introductory course has one hour of coaching and an hour of
practice in the morning with an extremely nominal

Best routes

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Yours to discover

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Powerful solutions

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Staffing solutions

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Leaders of tomorrow

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Best routes

Our lesson are available for both beginner advanced beginners we haves.

Les Artistes en Photos

irie ites manu live photo eskifaia concert bayonne music

Manu aka "Papa Jericho"

Irie Ites Sound

general levy photo eskifaia concert bayonne party music

General Levy

London UK

bigred big red eskifaia event music

Big Red

aka Ninja Red

eskifaia organisation soirées concert reggae pays basque

Eskifaia Sono

Baiona Euskal Herria

0 +

Active Attorneys

0 +

Successful Cases

0 M +

Cost for clients

0 +

Happy Clients

en savoir plus

Big Red

Actif depuis 1987, Big Red a traversé les époques et les modes jusqu’à aujourd’hui avec la même facilité que d’autres traversent la rue. Ses premiers pas au micro se font dans les Yvelines où avec son groupe Rapsonic  il sort le maxi 45t “Mets la dose”. en 1989. Si ce maxi leur vaut une place affirmée au sein d’un milieu HipHop parisien naissant et en pleine effervescence, c’est pourtant vers d’autres horizons que le cœur de Big Red dès 1990. Ce changement de cap musical sera le premier pas logique de ce qui deviendra avec le temps le parcours artistique de Big Red avec le temps.

Passionné tant par le Reggae jamaïcain que par les flows rappés de la déferlante HipHop US qui s’abat sur le monde à l’aube des années 90, Big Red travaille son flow sans relâche. En 1990 commence l’aventure Raggasonic, inutile de présenter plus en détail le premier groupe de Dancehall en France à obtenir une certification.

Des 1993, On le retrouve en parallèle des sound-systems au Rex Club apposant son flow fast style a toute allure sur les premiers balbutiements de la Jungle en territoire hexagonal aux cotés de Loïc et Gilb’R ou encore Otis. Ça sera pour Red une porte d’entrée vers le son UK et la rave culture, de nouveaux rythmes et de nouvelles possibilités. C’est cette curiosité musicale couplée a une féroce envie de poser son flow sur tout ce qui bouge qui amènera ce MC en mission ,comme il aime à se définir lui même, à constamment regarder devant.

Raggasonic enchainera les hits et les tournées jusqu’en 1998, puis c’est désormais en solo qu’on retrouve Big Red avec un premier opus aux frontières du HipHop et du Dancehall nommé Big Redemption en 1999 juste après avoir signé en passant un des refrains iconiques du Rap français sur le titre “78” d’ Expression Direkt. Suivent Redsistance en 2001 puis Raggamuffin Culture en 2005 avant que Fuck The World marque le début d’une nouvelle période pour l’artiste en 2009. Comme à l’époque avec la Jungle, Red retrouve tout de suite ses repères sur le Grime. Un style dont les racines hybrides entre culture caribéenne et ambiances urbaines futuristes collent parfaitement tant à son parcours musical qu’à sa recherche de nouveaux terrains d’expermentation pour son flow toujours plus technique. En 2012, Raggasonic se reforme le temps du maxi “Ca va clasher”.

Arpentant sans relâche les clubs, les festivals et les concerts, c’est en 2016 que l’artiste reviendra avec un nouveau projet sobrement nommé Vapor et marquant une nouvelle métamorphose. Encore une fois en avance Big Red s’imprègne des sonorités de la nouvelle vague d’un HipHop US halluciné et onirique qui commence tout juste à éclore. Il y expérimente avec l’Autotune et renoue avec des phrasés plus chantés au gré des productions de Biga Ranx. En 2019 on le retrouve sur la mythique tournée du groupe NTM afin d’assurer ses parties sur leurs titres en collaboration.

bigred big red eskifaia event show bayonne music

en savoir plus

General Levy

General Levy est un véritable vétéran de la scène musicale urbaine au Royaume-Uni.

Né Paul Levy à l'hôpital de Central Middlesex, NW10 Londres, Angleterre, en 1971, Levy a grandi dans les quartiers animés de Harlesden et Wembley pendant la majeure partie de sa jeunesse, entouré de différentes influences des Caraïbes, européennes, asiatiques et africaines.

Il a grandi dans une communauté fortement influencée par la musique reggae et la culture noire. Dès son plus jeune âge, une certaine militance lui a été inculquée, ainsi qu'un amour et un respect pour la musique rebelle. Il a également été inspiré par son grand frère, Winston Irie, qui possédait une vaste collection de disques allant du ska au rocksteady, du calypso à la soul, en passant par le hip-hop et le reggae, offrant ainsi à Levy une nourriture musicale constante tout au long de son adolescence. En 1981, Levy a commencé à collectionner des cassettes de dancehall de sound systems en provenance de Jamaïque et du Royaume-Uni, qui ont été une grande source d'inspiration pour lui car elles capturaient l'atmosphère live des sessions sur des cassettes auxquelles Levy est rapidement devenu un collectionneur assidu.

À l'âge de douze ans, Levy a commencé à écrire des paroles, et à quatorze ans, il a formé un sound system avec ses amis, qu'ils ont appelé Third Dimension. C'était le premier de nombreux sounds auxquels Levy allait se joindre. Il a ensuite rejoint divers sound systems dans le nord-ouest de Londres, tels que Vigilante de Stonebridge et Java Nuclear Power, où il a rencontré Joe 90 et son équipe, mais c'est TipperTone Sound qui a vraiment marqué l'arrivée de General Levy sur la scène des MC au Royaume-Uni. Levy a acquis la réputation d'être un MC créatif et talentueux dans la région et après quelques années sur le circuit, il a rapidement été approché pour enregistrer en studio. Lloydy Crucial et Robbo Ranx ont été les premiers producteurs à travailler avec Levy sur des projets studio, publiant des morceaux underground tels que "Tell Me Why" et "You Can't Hurry Love", pour lesquels Levy a été assisté par les talents vocaux du chanteur de longue date, Jnr Dan. Levy a ensuite collaboré avec l'un des plus grands labels de reggae indépendants, Fashion Records, qui, aux côtés de leur producteur interne Gussie P, a lancé une série de tubes underground de dancehall tels que "Original Length and Strength", "Heat", "Breeze", "The Wig" et "Champagne Body".

Il a sorti son premier album pour Gussie P, intitulé "Double Trouble" en 1992, en collaboration avec la superstar jamaïcaine Capleton, ce qui a confirmé l'arrivée de Levy sur la scène reggae internationale. Il a ensuite travaillé avec divers labels britanniques tels que Justice Records, dirigé par le DJ de hip-hop Tim Westwood, ainsi que Fashion Records, avec lequel il a sorti son deuxième album "Wickeder General", élu meilleur album de reggae pour 1992. Le morceau de l'album, "Heat", a été élu meilleur single et General lui-même a été élu meilleur DJ/MC de reggae par l'industrie du reggae britannique, pour lequel Levy a reçu trois prix d'or en une seule nuit au London Hippodrome, remis par Frank Bruno et d'autres célébrités. Levy a également été élu meilleur chanteur du Royaume-Uni l'année suivante lors des Black Music Awards, ce qui a confirmé Levy comme le premier MC du Royaume-Uni. Plus tard en 1993, Fashion Records et General ont été approchés par London Records pour rééditer l'album primé "Wickeder General", repackagé avec des pistes bonus et renommé "Wickedness Increase", où l'une des pistes intitulée "Monkeyman", un classique de Toots and the Maytals, a été choisie pour être sortie en single. Levy a fait appel aux talents de chant de son ami chanteur de longue date, Jnr Dan, pour collaborer sur la piste avec lui, qui a fini par recevoir un succès modéré mais adéquat dans les classements grand public.

Au printemps 1994, Levy a été approché par le label de jungle indépendant Renk Records pour collaborer avec le producteur de jungle montant, M Beat, qui s'était déjà fait un nom dans l'arène de la jungle underground avec une série de succès à son actif. La collaboration a été un succès et la piste "Incredible" a été dévoilée en juin 1994. Après avoir provoqué une énorme vague dans l'underground, elle a été licenciée à London Records, puis a ensuite atteint le top dix des classements nationaux grand public, apportant à la piste une reconnaissance mondiale en tant que l'un des plus grands morceaux de jungle sur la piste de danse.

Depuis, General Levy a collaboré avec divers producteurs tels que Sly & Robbie et Sting International, Shaggy, Steelie & Cleevie, Artful Dodger, Jetstar, Ajang, Joe Grind, Gussie P, Stingray, Heartical Records, pour n'en citer que quelques-uns. Levy reste un artiste Lionheart naviguant à travers les hauts et les bas de l'industrie musicale, tout en maintenant sa concentration, son amour et sa joie pour le métier et pour les gens. Tout comme un bon vin, il s'améliore avec le temps et apporte le feu partout où il se produit !

general levy photo eskifaia concert bayonne live music

D'autres soirées Eskifaia :

5 réponses

  1. Ping : " Food & Reggae " Eskifaia Chez West Indies Bokit Bayonne
  2. Ping : Eskifaia Full Sono 8 Subs | Samedi 24 février à Hendaye
  3. Ping : Nuttea x Selecta Antwan x Eskifaia | Samedi 06 juillet Bayonne
  4. Ping : Channel One Sound System | Samedi 23 février à Biarritz
  5. Ping : MixMondial REGGAE ROOTS & DUB Sound System | Concerts & Soirées